25 juin 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

La porte-parole de Félix Tshisekedi met de lumière sur l’arrivée de Sarkozy à Kinshasa

La porte-parole du président de la République démocratique du Congo, Tina Salama, a tenu à remettre les pendules à l’heure, concernant notamment l’arrivée de ce soir à Kinshasa pour une visite privée de deux jours, de l’ancien président Français, Nicolas Sarkozy.

Sur Twitter, Tina Salama affirme que l’ex chef de l’état Français ne s’est pas rendu à Kinshasa sur la demande de Félix Tshisekedi, comme évoquent certaines sources.

« Deux fausses allégations méritant corrections : 1. La venue dans notre pays de l’ancien Président Français n’est aucunement à l’initiative du Président de la RDC.
2. Il n’existe aucun projet de médiation dans l’agression rwandaise qui serait confié à Mr Sarkozy », a-t-elle précisé citant le tweet de Elico Asakura qui a dit le contraire.

La porte-parole du président de la République poursuit qu’étant, Félix Tshisekedi sera ravi de recevoir l’ex président Français lors de sa visite privée à Kinshasa. « Dans l’avenir, il serait plus judicieux de contacter les services habilités de la Présidence pourtant disponibles afin de produire des informations fiables », a prévenu à Elico Asakura, la porte-parole de Félix Tshisekedi.

Selon les informations de Africa Intelligence, Félix Tshisekedi, qui a convié à Kinshasa l’ex-chef de l’Etat français Nicolas Sarkozy, entend profiter de la proximité de ce dernier avec le régime de Paul Kagame pour tenter d’initier une médiation sur la crise du M23.