25 juin 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Les agents temporaires de la CENI impayés manifestent vendredi à Kinshasa

Dans une correspondance adressée à Gentiny Ngobila, gouverneur de Kinshasa, les agents temporaires de la CENI annoncent une marche pacifique vendredi, devant le bureau de la centrale électorale dans la capitale Congolaise, pour notamment exiger le paiement du deuxième mois et les 15 jours qui sont jusqu’à ce jour non soldés.

« Nous vous prions de bien voulair instruire les forces de l’ordre d’encadrer et sécuriser cette marche pacifique qui se situent, du reste, dans le cadre de l’exercice normal des droits et libertés fondamentaux garantis par la constitution de la République. Nous vous prions, Monsieur le Gouverneur ( Gentiny Ngobila : ndlr), de croire en l’expression de notre considération très distinguée », dit le comité temporaire de la CENI.

Plusieurs autres agents temporaires de cette institution d’appui à la démocratie en provinces réclament aussi leurs salaires après avoir travaillé durant les opérations de l’identification et de l’enrôlement des électeurs dans leurs côtes.

En RDC, les opérations de l’identification et de l’enrôlement des électeurs ont déjà été clôturées dans les provinces appartenant première et deuxième aire opérationnelle.

Ces opérations auront été marquées par des difficultés logistiques, sécuritaires, financières, tant décriées par de nombreux observateurs et l’opposition, craignant le taux élevé de l’abstention dans les prochains scrutins.