19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Un chevalier de la plume s’en va, la presse de Fizi en deuil

La presse locale en Territoire de Fizi est en deuil pour avoir perdu l’un de ses journalistes. C’est le Réseau des Journalistes de Fizi (REJFI) qui l’a annoncé au travers un communiqué rendu public par Jonas Seba wa Mkyabela, son Responsable. le Directeur de la Radio Kalembelembe de Kazimia (RAKA FM), Monsieur Jacques MULENGWA, a tiré sa révérence ce dimanche 12 mai à Bujumbura au Burundi, où il a été récemment évacué pour des soins appropriés. Malheureusement, le destin a voulu autrement et ce chevalier de la plume s’y est éteint.

Pour rappel, dans la soirée du 12 janvier 2021 à Kazimia, Territoire de Fizi dans la province du Sud-Kivu, à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), des membres de la milice rebelle Maï-Maï s’etaient rendus au siège de la radio communautaire Raka FM, à la recherche de son directeur, feu Jacques MULENGWA. Heureusement pour lui, il n’était pas présent. Quelques heures plus tôt, la radio avait transmis la déclaration du commandant local des forces armées congolaises (FARDC), qui accusait la milice armée d’avoir attaqué une localité voisine deux jours plus tôt. Contacté par RSF à l’époque, Jacques Mulengwa avait affirmé avoir reçu, le lendemain, un sms inquiétant des miliciens qui l’accusaient d’avoir été payé par l’armée pour salir leur réputation au sein de la communauté. Craignant pour sa vie, le journaliste ne travaillait plus à la rédaction. Mais quant à son décès survenu ce dimanche 12 mai, certaines sources non médicales évoquent le problème de rate dont souffrait ce journaliste.

Plusieurs corporations de médias en Territoire de Fizi dont le Réseau des Journalistes de Fizi (REJFI), le Collectif des Médias de Fizi (COMEFI) et la Synergie des Médias Uvira-Fizi (SYMUF) sont en deuil et ont déjà présenté leurs messages de condoléances de façons distinctes.