26 février 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Pour exiger le départ du Gouverneur,La société civile appelle au boycott fiscale à Fizi.

Carte géographique du territoire de Fizi

La société civile NDC Chunvu ya Congo, appelle la population du secteur de Ngadja de s’opposer au paiement du taxe routière.

Cette décision a été prise par le Vice-président de la société civile du secteur de Ngadja, Kashindi Daudi Kassuma, suite de la non réhabilitation de la route Lulimba qui va vers Nyange, et qui est dans un état de délabrement très avancée alors que c’est cette route qui est « vache à lait » de ce secteur suite à ses recettes dans la caisse du trésor public de Ngadja.

« Nous restons catégorique et nous disons à la population de n’est pas payer ces taxes du secteur jusqu’à ce que le Chef de secteur va réhabilité cette tronçon de Lulimba jusqu’à Ndolo. Ces entités sont considérés comme les poumons du secteur de Ngadja, notamment Misisi, Lulimba, Lubichako jusqu’à Nyange, car c’est sont les entités où nous sensibilisons les gens à payer les taxes. Nous sommes étonnés parce qu’il y a pas le changement malgré les efforts de la population, raison pour laquelle nous avons pris cette décision pour cette année 2023. Nous demandons que le chef de secteur puisse réaliser sa promesse d’abord. »

Il ajoute par ailleurs qu’en 2021, la société civile du Sud-Kivu en général avait organisé une grève en écrivant plusieurs mémos exigeant une désobéissance fiscale jusqu’à ce qu’à la réhabilitation des routes de ces 4 secteurs de Fizi.

Il sied de souligner que, sur les 4 secteurs du territoire de Fizi notamment, le secteur de Lulenge, Mutambala, Tanganyika et Ngadja, seul la population du secteur de Ngadja qui payait encore la taxe du secteur.