19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Grogne à l’Eglise méthodiste libre de la RD Congo, l’évêché à vie contesté

Ce vendredi 10 mai, les chrétiens de la 26ème Communauté Méthodiste Libre en République Démocratique du Congo (26ème CMLC) ont manifesté, à Bukavu, leur mécontentement sur la gestion de leur Église par l’actuel évêque, Monseigneur Lùbùnga W’Ehùsha. Il l’accuse, lui et tout son comité exécutif, de la mauvaise gestion des ressources de l’Église. Sur une banderole arborée par les manifestants, l’on pouvait y lire:

 « Nous, membres ministériels et laïcs de la Conférence annuelle Kivu-Est de l’Eglise méthodiste libre en RD Congo, déclarons ce qui suit:

  • Non au référendum illégal instituant un évêque à vie au sein de l’Eglise méthodiste ;
  • Non au troisième mandat de l’évêque ;
  • Non à l’excommunication illégale, injuste et païenne des fidèles au sein de l’Église ;
  • Non à la mauvaise gestion des ressources de l’Église;
  • Oui à la démission immédiate de l’Evêque et de son Comité exécutif;
  • Oui à l’élection d’un nouvel Évêque intérimaire fin 2025;
  • Oui pour la tenue d’une conférence de réconciliation inclusive ».

Une autre crise avait prévalu dans le passé au sein de cette Église, réclamant le départ de l’évêque Josué W’Elongo, le prédécesseur de l’actuel évêque Lùbùnga W’Ehusha Venance.

Toutes nos tentatives pour joindre les responsables de l’Eglise Méthodiste libre en RD Congo sur ce feuilleton n’ont pas encore abouti.