19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Félix Tshisekedi accepte de rencontrer Paul Kagame, mais le but va vous surprendre!

Dans sa tournée européenne qu’il a entamée ce dimanche 28 avril, le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a été reçu à Berlin pour un entretien par le chancelier fédéral allemand, Olaf Scholz. Dans cet entretien qui a duré deux heures, la crise sécuritaire dans la partie orientale de la RDC a été l’un des points essentiels ayant figuré au menu des échanges entre ces deux personnalités.

Au sortir de cet entretien avec le chancelier allemand, le Président congolais a tenu un point de presse. Face à la question de la Deutsche Welle, celle de savoir: « Pourquoi avoir lancé l’ultimatum après l’accusation par votre gouvernement contre l’entreprise Apple sur l’exploitation des minerais qui sont ensuite blanchis par le Rwanda? Félix Tshisekedi répond: « Mais pour que ça cesse tout simplement, car ça fait trente ans que ça dure ». Et de poursuivre que : » … le Rwanda est devenu un peu le représentant des minerais du Congo pour la communauté internationale et les multinationales« , fin de citation.

Le Président congolais Félix Tshisekedi a accepté vouloir rencontrer son homologue rwandais Paul Kagame pour accorder une dernière chance à la paix. Tâclé de n’avoir plus attaqué le Rwanda à la moindre escarmouche, Félix Tshisekedi se dit également vouloir « accorder la dernière chance aux partenaires de la RDC qui sont venus lui voir lorsqu’il a haussé le ton, pour essayer de faire quelque chose. C’est ce qui se passe en ce moment« .

Les changements de langage dans les discours du Chef de l’Etat congolais deviennent de plus en plus surprenants.