19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Primaires de l’USN au siège de l’Assemblée Nationale : désacralisation institutionnelle ?

C’est ce mardi 23 avril que les élections primaires au sein de l’Union sacrée pour départager trois candidats au poste de Président de l’Assemblée nationale dont Vital Kamerhe, Modeste Bahati Lukwebo et Christophe Mboso Nkodia Pwanga sont prévues. Plusieurs voix s’élèvent pour se demander comment une activité d’une famille politique peut être programmée à l’hémicycle ?

« Vous êtes sans ignorer qu’il y a une activité de l’Union Sacrée organisée par Kabuya au sein de l’hémicycle de l’Assemblée Nationale. Soyons sérieux. Depuis quand l’hémicycle de l’Assemblée Nationale est devenu le siège de l’Union Sacrée ? Malheureusement tous les congolais pensent que c’est normal. Nous avons tous été dans les partis politiques et jamais une rencontre d’une famille politique ne s’est tenue à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale. Qui est Kabuya ? Est-ce son bureau privé ? Son bureau de travail ? C’est seulement les activités officiellement reconnues par cette institution légalement établie qui doivent y être tenues mais Kabuya se permet d’inviter les gens à des primaires de sa famille politique au sein de l’hémicycle de l’Assemblée nationale. C’est là que ça commence avec la désacralisation des institutions de l’Etat », dit Bernard Zabage, cadre du PPRD, qui conclut à l’inexpérience politique du Secrétaire Général de l’UDPS, Monsieur Augustin Kabuya.

Depuis l’accession de Félix Tshisekedi au pouvoir, plusieurs textes de lois et les pratiques politiques usuelles sont bafouées.