25 mars 2023

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Le M23 accepte de se retirer de certaines localités de Nord-Kivu

Dans un communiqué publié ce samedi, le mouvement du mars 23 ( M23), a accepté de se retirer de certaines localités qu’il occupe depuis plusieurs mois maintenant, dans la province du Nord-Kivu, à l’Est de la RDC.

Tout d’abord, ce mouvement armé se dit “ reconnaissant” aux dirigeants régionaux et aux partenaires internationaux pour les efforts qu’ils ont consentis pour trouver la paix dans l’est du Congo.

« Notre Organisation s’aligne sur les recommandations des différents sommets des chefs d’État et est prête à faire plus au nom de la paix », affirme le M23.

Par ailleurs, Le M23 dit inviter le commandant de la force régionale de la communauté de Africaine de l’Est et celui du mécanisme de vérification Ad-Hoc à venir prendre en charge les postes suivants à savoir: Karuba, Murmure, Nyamitima, Nkingo, Kagano, Kihuli ainsi que leurs environs.

De l’autre côté, l’armée Congolaise continue toujours à condamner la violation du cessez-le-feu qui aurait dû prendre lieu depuis mardi. Mais entre temps, les affrontements armés entre deux positions se poursuivent. Ces derniers ont été ressentis dans la matinée de ce jour à Kiuli vers 3 antennes, c’est à quelques km de la cité de Sake, à une vingtaine de kilomètres de Goma.