19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

La société civile du Sud-Kivu et les Associations des transporteurs exigent le départ du Commissaire divisionnaire de la PNC

Cette mesure est consécutive à ce qu’ils qualifient de mutisme du commissaire divisionnaire de la PNC, le Général Roger Isiyo, après trois journées sans circulation. C’est ce qui ressort du communiqué de la société civile marquant la fin de trois journées sans circulation observées au Sud-Kivu par les associations des transporteurs.

La société civile et les Associations des transporteurs fustigent l’attitude de méfiance affichée par le Commissaire divisionnaire de la PNC et les autorités provinciales face à leurs réclamations. L’autorité provinciale est restée silencieuse face au besoin d’un dialogue social. « Nous nous posons la question de savoir si c’était sa façon de valider tous les méfaits décriés et que nous imputons à la PCR », peut-on lire dans le communiqué.

Les signataires du Communiqué annoncent le début d’une pétition populaire et l’observation d’une action citoyenne par semaine jusqu’à ce qu’ils obtiennent le départ, du Sud-Kivu, du Commissaire divisionnaire de la PNC, le Général Roger Isiyo.