25 juin 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

La candidature de l’opposante Diane Rwigara rejetée à la présidentielle au Rwanda

Diane Rwigara est une opposante politique au Rwanda qui a pris ses distances avec le FPR après la mort de son père, en février 2015, dans un accident de la route, selon la police. Elle avait contesté cette version et dénoncé un : « assassinat ». Depuis lors, elle est devenue l’une des personnalités politiques au Rwanda farouchement opposées à la gestion dictatoriale de Paul Kagame à qui elle a toujours adressé de très vives critiques. Pour les élections prévues au Rwanda au mois de juillet prochain, elle s’est portée candidate à l’élection présidentielle pour défier Paul Kagame. C’est ce jeudi 06 juin que la Commission électorale nationale (NEC) a rendu publique sa liste provisoire sur laquelle l’opposante Diane Rwigara s’est vue non retenue pour la deuxième fois. Elle s’était portée candidate pour la première fois en août 2017 et sa candidature avait encore été rejetée. La NEC justifie sa décision par le manque, dans le dossier de l’opposante, des documents attestant sa nationalité rwandaise. « Au lieu de fournir un extrait de casier judiciaire comme l’exigeait la commission nationale électorale, Diane Rwigara a fourni une copie d’un jugement du tribunal », a révélé Madame Oda Gasinzigwa, Présidente de la NEC.

« Après tout le temps, le travail et les efforts que j’ai consacrés, je suis très déçue d’apprendre que je ne figure pas sur la liste des candidats à la présidentielle », a déclaré sur le réseau social X Diane Rwigara, avant d’interpeller le président rwandais : « Pourquoi ne pas me laisser concourir ? C’est la deuxième fois que vous me privez de mon droit de faire campagne. Et d’ajouter en s’exclamant : Ndababaye [“Je suis blessée” en kinyarwanda]. »

Par contre, deux autres candidats, Frank Habineza et Philippe Mpayimana, ont vu leurs candidatures validées pour faire face à Paul Kagame. Le premier est fondateur du parti politique vert démocratique au Rwanda tandis que le deuxième est un écrivain longtemps vécu en Europe et qui se porte comme un candidat indépendant aux élections de juillet prochain.

La liste définitive des candidats doit être annoncée le 14 juin pour les élections présidentielle et législatives prévues le 15 juillet au Rwanda.