19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Félix Tshisekedi n’a pas compris la démission de Jeff Nyagah sans consulter Kinshasa

Le président Félix Tshisekedi dans son bureau à Kinshasa

Le président Congolais , Félix Tshisekedi, a regretté la brusque démission de Général Jeff Nyagah, ex commandant de la force régionale de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est (EAC), déployée dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Selon le chef de l’état, la démission de ce militaire du Kenya s’est faite sans que Kinshasa ne soit consulté au préalable. Félix Tshisekedi dit ne pas comprendre les raisons avancées par Jeff Nyagah, alors que le concerné n’avait pas alerté le gouvernement Congolais sur les menaces qu’il prétendait être visé.

“ Il y a le commandant de la force de l’EAC qui a démissionné de manière spectaculaire et à la surprise de tous évoquant des menaces auxquels il ne nous a jamais fait part (…) Pourquoi ne nous a-t-il pas fait part de ces menaces ”, s’est étonné le président de la RDC.

Le premier citoyen congolais ’est aussi dit “surpris” de la précipitation avec laquelle le Kenya a désigné le nouveau commandant de la force régionale de l’EAC « sans consultation comme si cette force n’appartenait qu’au Kenya ».

Pour rappel, Fin avril, le Général Jeff Nyagah avait démissionné de ses fonctions en tant que commandant de la force régionale de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est (EAC), dans l’Est de la RDC. Ce dernier avait expliqué les raisons de sa démission sur notamment la campagne de diabolisation financière contre lui, la surveillance de sa résidence par les membres des sociétés militaires privées présentes à Goma. L’ex commandant de l’EAC avait également accusé Kinshasa de ne pas assurer la prise en charge des coûts des bureaux du quartier général de la force.