19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Sud-Kivu : les habitants de Mshimbakye en ville de Baraka s’opposent à un lotissement envisagé dans leur quartier par les services du cadastre et des affaires foncières (Document)

Dans une correspondance adressée au Conservateur des titres immobiliers de la circonscription foncière de Fizi et dont copie est parvenue à la rédaction de la Radio Ngoma ya Amani, les habitants du Quartier Mshimbakye II en Commune de Baraka-centre, dans la ville de Baraka, désapprouvent le lotissement envisagé par les services du cadastre et des affaires foncières dans leur entité. Ils fustigent leur non implication dans cette affaire.

« Notre Quartier Mshimbakye n’a fait l’objet d’aucune consultation pour arriver à un compromis quant à ce (…). Actuellement, le lotissement est un acte multi-acteurs qui implique une action participative de la puissance publique et du secteur privé, et de la population locale en vue d’une adhésion globale pour une gouvernance apaisée de la terre », peut-on lire dans leur correspondance.

Contacté, le service du cadastre par l’entremise de son Chef de Division, Monsieur Ngoy Ilunga, confirme avoir reçu cette correspondance des gens de Mshimbakye dans son Bureau et promet de les rencontrer pour dissiper tout malentendu. Il poursuit en précisant que : « tout ce qui se fait par rapport aux nouveaux lotissements dans la ville de Baraka tient compte de l’inclusivité en faisant participer tout le monde. Et de poursuivre : « pour le cas de Mshimbakye, ni moi, ni le Conservateur, personne d’entre nous n’étaient présents à la rencontre avec les gens de Mshimbakye mais nous nous sommes fait représenter car nous étions absents de Baraka. Peut-être que notre absence a fait en sorte que les gens de Mshimbakye n’aient pas confiance aux délégués qui nous représentaient », fin de citation.

Quant au porte-parole de ces habitants de Mshimbakye : « Il ne sera pas question de brader nos terres pour les intérêts de certaines personnes », s’est exprimé Monsieur Alùta Wendo au micro de notre rédaction.

Pour rappel, des lotissements se font actuellement dans les Quartiers Mongemonge, Kimanga, Kachungwe, etc. dans le cadre du Projet Hewa Bora initié par les services des affaires foncières et du cadastre de la circonscription de Fizi, en collaboration avec la Mairie de Baraka, dans l’objectif d’urbaniser la ville. L’entreprise NTC IMAGES/TANGANYIKA qui a de l’expertise dans ce domaine de lotissement a conclu un partenariat avec les services de cadastre pour un traçage des avenues et des routes dans ces espaces lotis.