13 juillet 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

L’opposition politique en RDC s’organise pour désigner son porte-parole

L’opposition politique en République démocratique du Congo s’était réunie ce mardi 18 juin au siège national du Parti politique ENSEMBLE POUR LA RÉPUBLIQUE à Kinshasa. Cette réunion n’a réuni que les secrétaires généraux de deux partis politiques en tant que principales forces de l’opposition dont ENSEMBLE POUR LA RÉPUBLIQUE de Moïse Katumbi Chapwe et le LGD (Leadership et Gouvernance pour le Développement) de Matata Ponyo Mapon, accompagnés chacun de ses experts.

Au cours de cette réunion, il était question pour les deux formations politiques de discuter du Règlement d’ordre intérieur devant régir l’opposition politique le long de cette législature en RDC mais aussi baliser le chemin de la désignation du porte-parole de l’opposition. Mais bien avant, en date du 10 juin, Ensemble pour la République de Moïse Katumbi avait déjà transmis à l’ECiDé de Martin Fayulu une proposition de Règlement Intérieur de l’opposition politique pour recevoir des éléments d’enrichissement et amendements tout en promettant de faire la même chose chez le LGD de Matata Ponyo Mapon.

Moïse Katumbi qui fait sortir la tête prévoit l’organisation d’une réunion de concertation des représentants de tous les partis et regroupements politiques se réclamant de l’opposition pour avaliser la version finale à soumettre au vote des députés nationaux et sénateurs de l’opposition politique. 

Malheureusement au finish, l’ECIDé de Martin Fayulu semble avoir été écarté dans cette démarche du fait que ce parti n’a aucun député ni sénateur au Parlement.

Pouvons-nous dire que Moïse Katumbi est entrain de s’imposer comme porte-parole de l’opposition ?