13 juillet 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

L’ONU reconduit le régime des sanctions sur les armes pour la RDC

Alors que la République Démocratique du Congo est confronté à une guerre d’agression du groupe terroriste des M23 appuyé par des pays voisins, le Conseil de sécurité des Nations Unies a reconduit l’embargo (régime de sanctions)
sur les armes en RDC. C’était exactement le 24 juin 2024 que le Conseil de sécurité de l’ONU avait adopté une résolution portant sur la prorogation du régime de sanctions sur les armes à destination de la RDC jusqu’au 1er juillet 2025.

 » Le texte précise que sont reconduites les mesures sur les armes, les transports et les déplacements, ainsi que les mesures financières, imposées par la résolution 1807 (2008), à l’exception de l’obligation de notification du transfert d’armes et de matériel connexe à la RDC, qui a été supprimée par la résolution 2667 (2022)« , note le communiqué final du Conseil de sécurité.

Cependant, le conseil de sécurité de l’ONU indique que les sanctions continuent de s’appliquer à toutes les personnes et entités non gouvernementales (groupes armés) menant des activités sur le territoire congolais.

Plusieurs rapports des Nations Unies ont affirmé que l’armée rwandaise ainsi que l’armée ougandaise étaient sur le sol congolais en appui aux rebelles du M23. Le dernier rapport confirme la présence de l’armée Ougandaise également contre les forces armées de la RDC.

Certes, le rebondissement de cette situation met encore une fois de plus la diplomatie congolaise à l’épreuve.