13 juillet 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

La RDC se dote d’une centrale de biomasse pour la production d’électricité

La République démocratique du Congo (RDC) est désormais capable, de produire 140 kilowatts d’électricité grâce à sa centrale à cogénération inaugurée le mardi 24 juin 2024, à Yangambi, à plus de 100 Km de Kisangani, province de la Tshopo. Ce qui est une première dans l’histoire du pays. Une centrale de cogénération est une installation qui produit simultanément de l’électricité et de la chaleur à partir d’une seule source d’énergie, généralement du gaz naturel, du biogaz, du fioul ou de la biomasse.

D’après des informations recueillies par l’ACP, cette centrale, la première du genre, utilise de la biomasse qu’elle transforme en électricité. Aménagée grâce au partenariat avec le Centre international de recherche forestière (CIFOR), elle a été remise à l’Institut national de recherche agronomique (INERA) de Yangambi, en présence de l’Ambassadeur de l’Union européenne en RDC, Nicolas Berlanga.

« Nous venons d’inaugurer aujourd’hui la centrale de cogénération. C’est une centrale qui créé l’électricité sans attaquer l’énergie fossile. C’est une énergie propre », a déclaré Dominique Kankonde, Directeur Général de l’INERA-Yangambi.

En clair, cette centrale a une capacité installée de 140 kilowatts, avec deux modules de 70 kilowatts chacun. Elle est prévue pour alimenter une zone industrielle qui sera développée à côté, avec comme objectif de développer le tissu économique local.

Cette centrale va permettre de réduire les pertes d’énergie et d’améliorer l’efficacité énergétique. Cela permettra également de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de diminuer les coûts énergétiques en produisant simultanément de l’électricité et de la chaleur.