13 juillet 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Cette mesure des autorités congolaises qui asphyxie le Burundi

Le 6 juin 2024, les autorités congolaises ont interdit la vente du carburant à la frontière Gatumba-Kavimvira. Pour cause, un camion a été détruit par un incendie la veille, et selon les autorités de la RDC, l’accident est le résultat de la vente du carburant à la frontière. La situation asphyxie de plus la ville commerciale de Bujumbura où il est presque impossible de se déplacer.

Les revendeurs de carburant communément appelés Kadafi se plaignent de cette mesure. Henriette est une vendeuse du carburant. Elle indique qu’il est devenu très dur pour en écouler.

« Les agents congolais de l’immigration fouillent soigneusement et rigoureusement tout passant. Même dans les sacs à mains pour femmes où on met des habits des enfants, on doit vider son sac avant de passer », a-t-elle confié à SOS Médias Burundi.

« Moi, je suis venu, croyant que j’allais avoir du carburant comme j’en trouvais ces derniers jours. Aucun bidon ici », se désole un homme rencontré à Kavimvira. Il a préféré témoigner sous couvert d’anonymat. Un autre habitant du nord de Bujumbura dit que « je dois attendre jusqu’à ce que j’en trouve car j’ai passé toute une semaine à espérer en avoir à Bujumbura, en vain. Or pour vivre, je dois faire mon métier de transporteur ».

Actuellement, plusieurs commerçants ont été chassés par les services congolais de l’immigration aux abords des installations de la frontière Kavinvira – Gatumba.

« J’ai fait faillite et ne parviens plus à nourrir ma famille », se lamente Chakupewa, une Congolaise qui vit du commerce d’essence à Kavimvira.

Pour le moment, les conducteurs burundais doivent se rendre à Uvira pour espérer obtenir une certaine quantité de l’or noir. Or, la route Bujumbura-Uvira est coupée durant des mois. Seuls les tracteurs et grands camions peuvent l’emprunter. La route est devenue comme une rivière entière après avoir été envahie par les eaux du lac Tanganyika et de la rivière Nyagara.