19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Bukavu: les artères des routes sont désertes en marge de la première journée sans circulation

Ce mardi 09 avril 2024 marque la première de trois journées sans circulation décrétées par la société civile et les organisations des transporteurs du Sud-Kivu. Aucun véhicule destiné aux transports en commun, aucune moto et aucun camion ne sont visibles sur les artères de la ville de Bukavu, à l’exception de quelques bus scolaires et des voitures des particuliers qui courent ça et là pour déposer les élèves à l’école. La journée s’annonce déjà très pénible pour le déplacement des travailleurs et fonctionnaires qui ont l’habitude d’emprunter les moyens de transport en commun. Ils sont obligés de faire le pied.

L’engouement est hors-normes, les piétons se plaignent déjà de la gymnastique à laquelle ils sont contraints. Plusieurs élèves sont obligés de faire des longues distances à pieds pour se rendre à l’école et d’autres parents qui n’ont pas trouvé des moyens d’acheminer leurs enfants à l’école sont obligés de les garder à la maison.

Quelques transporteurs rencontrés à Nyawera pour surveiller les mouvements se disent prêts de se sacrifier pendant ces trois jours pour faire entendre leurs voix face aux tracasseries policières