29 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Un présumé voleur brûlé vif pas la population en colère dans la ville de Baraka au Sud-Kivu.

Les cas liés à la justice populaire sont devenus monnaie courante dans plusieurs coins de la province du Sud-Kivu en RDC. L’incident le plus récent est celui survenu la matinée de ce samedi 23 décembre 2023 dans l’un des quartiers de la ville de Baraka.
Selon la société civile locale, un présumé voleur dont l’identité reste inconnue et dont l’âge est estimée à 33 ans qui cherchait à voler des chèvres dans un domicile est tombé entre les mains de la population qui l’ont remis entre les mais des forces de l’ordre mais relâché quelques heures après avant d’être brûlé vif non loin de la RN5 dans la ville de Baraka.
Contacter par la rédaction de la Radio Ngoma Ya Amani, RNA en sigle, le Coordinateur urbain de la nouvelle société civile Congolaise Monsieur Abungulu Akongye Jaques condamne cette pratique qui consiste à se rendre justice qui bat record depuis plusieurs mois dans cette partie du territoire de FIZI et appelle la population a contacter les services de l’ordre chaque fois qu’un incident pareil se produit dans leurs entités.

Quelques habitants interrogés par notre reporteur ont indiqué n’avoir pas confiance dans les services de sécurité car ces derniers libèrent facilement les présumés criminels sans aucun procès. Ces derniers préfèrent se rendre justice au lieu d’aller vers les forces de l’ordre qui vont en suite libérer les présumés criminels.
Notons que les cas de vols sont devenus récurrents dans plusieurs quartiers de la ville de Baraka. Les présumés voleurs opèrent en utilisant des armes à feu ou blanches et à chaque qu’ils réussissent leurs forfais ils blessent les gents et laissent plusieurs familles dans la détresse.

Jonas SEBA
RNA-FIZI.