13 juillet 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Reprise timide des cours dans les écoles publics à Baraka.

Ecole primaire Isùngù à Lusenda Fizi.

Dans la province éducationnel Sud-Kivu 2, en grève depuis plus d’un mois, les enseignants grévistes viennent de reprendre le chemin de l’école ce jeudi 02 février 2023. C’est les fruits d’une décision prise dans l’Assemblée générale ténue mercredi dernier à l’Institut Mwenge Wataifa dans la ville de Baraka.

Le président du syndicat national des enseignants des écoles primaire Public (SYNEPP) dans la province éducationnel Sud-Kivu 2, Alimasi Etungano, confirme que si rien ne sera fait pour répondre à leurs réclamations, les enseignants seront obligés de reprendre la grève au mois d’Avril prochain.

« Nous avons organisé une assemblée générale, pour évaluer l’état de grève que nous avons décrété et nous nous sommes convenus de reprendre le travail mais la grève n’a pas pris fin car le gouvernement n’a pas encore répondu à nos réclamations. Donc nous avons levé momentanément en attendant la réaction du gouvernement dans le cas contraire au mois d’avril, la grève doit continuer.

Il ajoute ensuite que les enseignants sont fatigués par des promesses non réalisées du chef d’Etat.

« Nous avons eu plusieurs promesses du Président de la République, qui n’arrivent pas à se réalisées. Nous demandons à nos directeurs de nous comprendre parce qu’il y a les enseignants qui font des longs trajets pour atteindre leurs écoles, peut-être ils peuvent commettre quelques jours de retard par manque de moyens de transport  » a-t-il ajouté.

Notons que ces enseignants réclament la majoration d’un somme de 20.000 francs congolais sur leur prime promis par le gouvernement il y a plusieurs années.