19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Des villages et champs inondés suite à la montée des eaux du Lac à Fizi

Un village inondé du Territoire de Fizi

Que ce soit du côté congolais que des pays limitrophes de l’Est, plusieurs villages et champs du littoral du lac Tanganyika sont victimes d’inondations suite à la montée des eaux du lac Tanganyika et de plusieurs rivières le ravitaillant. De Makobola à Talama en Territoire de Fizi, en passant par la ville de Baraka, ce sont des milliers d’hectares de champs et plusieurs villages qui sont inondés, obligeant les habitants à fuir leurs habitations pour passer la nuit à la belle étoile. La ville de Baraka n’est pas aussi épargnée par cette tragédie.

Les villages Munene, Kenya/Sangya, Lweba, Kenya/Kitete, Kokya, la vallée de Bumba/Malinde, Nemba, Sebele, Asangyala, etc. en Territoire de Fizi et la ville de Baraka sont les plus affectés. « Plus ou moins 11 mille hectares sont inondés par les eaux de la rivière Mutambala et celles du lac Tanganyika dans la vallée de Kenya, à l’Est de la commune de Katanga en ville de Baraka », a fait savoir Monsieur Alimasi Njweba Abanji, Chef de cette vallée champêtre.

Plusieurs habitants sont sans abris et passent la nuit à la belle étoile. Une assistance d’urgence s’avère indispensable pour soulager cette population victime d’inondations en Territoire de Fizi.

A Nemba, la montée des eaux de la rivière portant le même nom affecte périlleusement le pont Nemba jété récemment sur cette rivière dans le cadre du projet PICAGL tandis qu’à Asangyala, le pont récemment construit par le même projet PICAGL a été emporté, coupant tout contact entre les habitants des villages Nemba, Sebele et Asangyala.