13 juillet 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Frank Diongo appelle à chasser Tshisekedi du pouvoir

L’opposant congolais Franck Diongo a fait une déclaration ce 18 juin 2024 au cours d’une conférence de presse dans laquelle il lance un appel à la mobilisation de toute la classe politique et sociale pour chasser Félix Tshisekedi du pouvoir et libérer la République Démocratique du Congo de la dictature. Au cours de la même déclaration, il a annoncé le dépôt d’une plainte contre les responsables de la justice militaire pour incarcération arbitraire, notamment une accusation contre le Général Christian Ndaywel au Parquet fédéral de Belgique où il a obtenu un asile politique.

« Il est extrêmement irresponsable de ne pas nous unir. Nous devons mettre de côté nos égos, nos divergences et nos ambitions personnelles pour chasser Tshilombo… Nous appelons donc à la mobilisation générale de notre peuple et de la société civile, à la relance de l’opposition, et à l’union des forces républicaines, y compris celles à l’étranger. Il est crucial d’organiser, de toute urgence, une conférence des patriotes pour l’évaluation de la situation générale, la restauration de la République et de la démocratie en RDC, afin de définir des actions politiques et diplomatiques pour sortir de cette crise et reconstruire notre nation. En résumé, nous devons nous unir pour libérer notre pays de cette dictature, restaurer notre dignité et assurer un avenir meilleur pour les générations futures. Que Dieu Bénisse la république Démocratique du Congo », a déclaré Franck Diongo.

Franck Diongo a notamment obtenu l’autorisation d’exil politique en Belgique afin d’éviter toutes poursuites du pouvoir en place.

La Belgique a reconnu le statut de réfugié politique à Franck Diongo, opposant de longue date au pouvoir en République démocratique du Congo (RDC) et à son président actuel Félix Tshisekedi, a rapporté son avocat Alexis Deswaef mardi.