19 mai 2024

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Des violents combats dans le village de Shasha au Nord-Kivu,en RDC.

Des violents combats sont à nouveau signalés depuis très tôt le matin de ce vendredi 12 avril, entre la coalition des Forces Loyalistes et les jeunes résistants Wazalendo face à la coalition des rebelles du M23/ l’armée rwandaise RDF dans le village de Shasha groupement Mupfunyi shanga en territoire de Masisi.

Des sources locales précisent que les armés lourdes et légères chantent depuis tôt sur les collines Ndumba et Kasingamutwe surplombants le village de Shasha en groupement Mupfunyi shanga sur l’axe Bweremana-kirotche.

Les mêmes sources affirment la détermination de l’armée de déloger les rebelles sur ces collines (Ndumba et kasingamutwe) d’où les rebelles larguaient des bombes sur certains bateaux en partance pour Minova au Sud-Kivu.

Toutefois, aucune communication officielle n’est encore faite soit du côté de l’armée aussi pour les rebelles.

La province endeuillée de la RDC

La ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu ne cesse de compter ses morts. Pour la journée d’aujourd’hui, deux corps sans vie de deux jeunes garçons ont été découverts ce vendredi 12 avril 2024 près de la nouvelle cathédrale au quartier Kyeshero vers Kituku dans la commune de Goma.

La cheffe de ce quartier parle d’une criminalité et appelle à la vigilance car les victimes seraient d’abord lapidées avant d’être achevées ajoute-t-elle.

Ces cas viennent s’ajouter sur plusieurs autres enregistrés dans différents coins de la ville, dans une situation d’insécurité qui au jour le jour prend une ampleur considérable.

Notons que certains  coins de la partie ouest de la ville de Goma ont été théâtre de tirs la nuit de jeudi 11 à ce vendredi 12 avril, le bilan des dégâts enregistrés se fait toujours attendre.