29 janvier 2023

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Le prix de l’essence revu à la baisse à Kalemi et reprise des activités.

Après trois jours de paralysie dans la ville de Kalemie, les activités commerciales ont repris ce samedi matin. C’est le résultat des discussions de la tripartite Gouvernement provincial – membres de la Fec et l’assemblée provinciale. Ainsi parmi les revendications des commerçants, la province s’est engagé a assurer leur sécurité. Néanmoins, les pétroliers doivent rencontrer le ministre provincial de l’économie afin de réajuster le prix de l’essence .

Les magasins, les boutiques et les marchés sont de nouveaux ouverts depuis ce matin dans la ville portuaire de Kalemie. Les commerçants sont revenus sur leur décision de ville morte à l’issue des trois jours des discussions avec le gouvernement provincial.

Selon Nondo Kaombola, président des pétroliers de Kalemie, les opérateurs économiques de Kalemie avaient deux principales revendications. D’abord ils exigeaient plus de sécurité car ils sont la cible des voleurs à main armée. Ensuite, ils réclamaient la suppression de deux taxes. Celle du commerce extérieur prélevé sur les marchandises provenant d’autres provinces aussi la taxe d’estampillage. Celle-ci s’applique en principe sur les producteurs.

La réunion de ce vendredi sous la médiation de l’assemblée provinciale du Tanganyika a débouché sur un consensus. En effet, le gouvernement provincial a pris quelques engagements, indique sa cellule de communication. C’est notamment la suppression de deux taxes à condition de présenter les factures du lieu de provenance de la marchandise. Pour leur part, les commerçants n’attendent plus que l’arrêté de l’autorité portant sur cette décision.