29 janvier 2023

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Katumbi se félicite des démissionnements des ministres de son parti politique.

Dans un Tweet de ce jeudi 29 décembre, Moïse Katumbi salue ces démissions et parle d’un choix pour un autre Congo.Trois ministres membres de son parti Ensemble pour la république ont démissionné du gouvernement Sama Lukonde.

La rupture entre Moïse Katumbi et Félix Tshisekedi s’est déjà précisée au sein de l’union sacrée. Ainsi, trois ministres, ont déposé leur démission. C’est notamment  Chérubin Okende ministre des Transports, Christian Mwando  ministre du plan et la vice-ministre de la santé Véronique Kilumba. Dans la foulée , un ministre provincial a emboité  aussi le pas. Il s’agit du ministre provincial du plan et budget  du haut Katanga, Christian Momat.

Pour Moïse Katumbi c’est un choix pour l’avenir de la RDC.  » Se battre pour des valeurs, des convictions et un destin collectif importe plus que les intérêts personnels du moment. En hommes et en femme d’État, Christian Mwando, Chérubin Okende, Véronique Kilumba et Christian Momat ont fait le choix d’un autre Congo. Merci à eux ! », a-t-il dit. Il faut dire que ces démissions étaient attendues.

Trois autres ministres restent

Par contre, ce n’est pas du tout le cas pour les autres qui ont choisi de rester loyaux à l’union sacrée. C’est, par exemple, le VPM des affaires étrangères, Christophe Lutundula., Mohindo Nzangi de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU). Sans oublier Modeste Mutinga, ministre des Affaires sociales, des Actions humanitaires et de la Solidarité nationale. Ces derniers ont choisi de rester avec Félix Tshisekedi. D’autres dans les différents gouvernements provinciaux n’ont pas encore dit leur dernier mot.

Au total, trois sur six membres du parti politique Ensemble pour la Republique quittent le gouvernement. Cependant, leurs postes restent vacants.  Ceci implique que dans le gouvernement pourra connaitre des modifications. Il faut dire que ce remaniement interviendra incessamment.