30 janvier 2023

Radio Ngoma ya Amani

Votre tam-tam de la Paix

Clôture de la formation des journalistes sur la sensibilité au genre à Uvira.

Aumoin 25 journalistes formés sur la couverture médiatique traditionnelle sensible au genre et la communication non stéréotypée à Uvira dans le Sud-Kivu.

Une vingtaine des professionnels des médias de cette Province ont été outillés pendant plus d’une semaine, des techniques sur la couverture médiatique traditionnelle sensible au genre et la communication non stéréotypée par l’initiative de l’organisation COFAS à travers son projet d’éducation des filles adolescents pour avenir meilleur ( Edufam)
Interviwé par la radio Ngoma Ya Amani sur l’objectif de cette formation, Kusinza Nyenyezi Joséphine, Secrétaire exécutif du Conseille des Organisations Féminine Agissant en Synergie ( Cofas), a expliqué

« C’est un atelier que nous avons orienté vers les professionnels des médias pour que le but du projet dans lequel nous trouvons maintenant le projet éducation des filles pour un avenir meilleur (Edufam).

Présentement ici nous avons voulu travailler avec les journalistes eux qui couvrent une grande partie du territoire à tout le niveau et l’information va plus loin. Nous avons voulu alors que le travail des professionnels des médias puisse toucher les matières qui sont dans ce projet notamment, l’approche genre dans la formation des jeunes filles qui est une formation professionnelle et Formelle, nous voulons également que ces médias puissent en parler, intégrer dans leurs propos à tout moment les questions du genre, les questions d’équités, les questions de droits des hommes et des femelles pour que nous puissions tous aller ensembles pour le développement national  »
Pour la même occasion les journalistes n’ont pas cachés leurs impressions comme Nelly, journaliste à Mama Radio.

« Je m’envais d’abord remercier aux organisateurs, Cofas et ses partenaires paraport à cette opportunité qui nous a été offerte afin d’actualiser nos compétences, nos connaissances sur la question de droit des femmes et sur la couverture médiatique sensible au genre  »

C’est à l’hôtel bahari beach, dans la ville d’Uvira où s’est tenue cet atelier de formation.